Le fonctionnement d’un avion

Pour qu’un avion puisse décoller il faut qu’il avance face au vent en accélérant, grâce à leur forme bombée sur le dessus des ailes , on force l’air à accélérer sa course pour les parcourir. Cette différence de vitesse  entre l’air passant sous l’aile et au-dessus de celle-ci va permettre à l’avion d’aller vers le haut, cette force est appelée portance. Les forces exercées sont plus importantes lorsque la surface des ailes augmente,  c’est pour cela que des volets sont placés à leur extrémités et s’ouvrent après le décollage.

aileLa portance s’oppose au poids de l’avion. Au plus la différence de vitesse de l’air, entre le dessus et le dessous de l’aile est élevée, au plus cette force est importante et au plus l’avion va monter en altitude. Il avance grâce aux réacteurs qui exercent une force appelée la poussée, opposée à la traînée (frottement de l’air sur les ailes) qui ralentit l’avion.visu_force_avionLes réacteurs sont composés d’un compresseur, d’une chambre à combustion et d’une turbine. L’air qui entre passe dans le compresseur où il est comprimé, ainsi sa température augmente (de 800 à 1200°C). Cet air chaud entre ensuite dans la chambre de combustion et entre en contact  avec le kérosène, le mélange s’enflamme et les gaz sortent du réacteur, ce qui propulse l’avion. Avant l’expulsion, les gaz passent dans la turbine qui génère de l’énergie et alimente en partie le compresseur.

Schéma réacteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s